La Solitude des nombres premiersbyPaolo Giordano

La Solitude des nombres premiers

Par Paolo Giordano

  • Date de publication: 2013-08-25
  • Genre: Romans et littérature
Score: 4
4
From 8 Ratings

La Solitude des nombres premiers Par Paolo Giordano. # 1 Le monde service illimité de livres et livres audio. Pas de limites. Tout en un votre bibliothèque de livres Rechercher des PDF, des eBooks, des ePubs, des eMagazines, des ePaper, des e-revues et plus Offre d'une durée limitée COMMENCEZ VOTRE COMPTE GRATUIT Pour accéder à la bibliothèque de livres. & obtenez vos livres électroniques préférés, notamment PDF, ePub et Kindle. Inscrivez-vous aujourd'hui GRATUITEMENT!.

Description

Les nombres premiers ne sont divisibles que par 1 et par eux-mêmes ; soupçonneux et solitaires, certains possèdent cependant un jumeau dont ils ne sont séparés que par un nombre pair. Mattia, jeune surdoué, passionné de mathématiques, en est persuadé : il compte parmi ces nombres, et Alice, dont il fait la connaissance au lycée, ne peut être que sa jumelle. Même passé douloureux, même solitude à la fois voulue et subie, même difficulté à réduire la distance qui les isole des autres. De l'adolescence à l'âge adulte, leurs existences ne cesseront de se croiser, de s'effleurer et de s'éloigner dans l'effort d'effacer les obstacles qui les séparent.

Paolo Giordano scrute avec une troublante précision les sentiments de ses personnages qui peinent à grandir et à trouver leur place dans la vie. Ces adolescents à la fois violents et fragiles, durs et tendres, brillants et désespérés continueront longtemps à nous habiter.

Paolo Giordano est né en 1982 à Turin. Il prépare actuellement un doctorat en physique théorique. La Solitude des nombres premiers, prix Strega 2008, est son premier roman ; il est traduit dans de nombreux pays.

Traduit de l'italien par Nathalie Bauer

Avis

  • laborieux

    2
    Par Manika27
    Un roman qui commence comme un recueil de nouvelles, des bribes de vie de 2 personnages Mattia et Alice, 2 êtres qu'un événement changent profondément et à partir de là 2 solitudes qui vont se croiser avec leur difficulté de vivre avec les autres. 2 personnages tellement blessés qu'ils ne m'ont pas touchée plus que ça. Je n'ai pas ressenti l'émotion attendu je dirais même que j'appréhendais un peu chaque soir à reprendre ce livre que j'ai trouvé laborieux.